Le rajeunissement complet

Ce que vous ignorez peut-être

Un sacré challenge !
Mais un résultat harmonieux, sans changement est possible lorsque l’on comprend bien le visage, et surtout ses codes de perception, c’est-à-dire la façon dont il est reçu par l’autre.

Pour ce faire, il faut prendre en considération plusieurs éléments :

1. Le vieillissement se transmet par des ombres plus ou moins importantes ; un visage qui n’a pas d’ombre juvénile est un visage qui a beaucoup vieilli.

2. Globalement, un visage devient de plus en plus étroit et s’allonge avec le temps.

3. Un visage vieillit dans sa globalité et il vaut mieux de petits actes partout où c’est nécessaire plutôt qu’un geste agressif à un seul endroit qui créera automatiquement une disharmonie et un résultat artificiel et visible. (voire risible)

Nous avons déjà vu ensemble que les trois éléments essentiels du vieillissement sont la perte et la migration de volumes, et la crispation des muscles de la face qui répond à cette perte de volumes et qui est aggravé par la mimique perpétuelle. En toute logique, le point d’action principal sera de recréer des volumes partout où il en manque et non pas d’en rajouter excessivement.

Il faut par ailleurs obtenir une décrispation musculaire déjà bien améliorée par le « moelleux » des nouveaux volumes. Cette crispation a tendance à fermer le regard, à lui donner un aspect creux et osseux. La toxine botulique est avant tout une opération lumière sur le regard.

Il faut préciser une chose très importante :

La face et le cou ne vieillissent pas de la même façon, ni pour les mêmes raisons. La peau du visage ne « tombe pas » par gravité, seuls les volumes glissent en dessous et donnent l’impression d’un excès.

À l’inverse, le cou présente un excès de peau dû au raccourcissement et à la convexité de la colonne vertébrale avec l’âge. Donc, il n’y a pas de bonnes solutions pour un cou très relâché autre que la chirurgie. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi nous pouvons traiter la face par des techniques légères, mais pas le cou, sauf en cas des dégâts légers. Par chance l’acte, est limité au cou et à l’ovale, ne change pas les traits et demande une éviction sociale courte d’une semaine.

La quasi-totalité des signes de perception de l’âge se situe au niveau du regard et de la bouche. Ces deux éléments sont essentiels à traiter, et le résultat émotionnel est souvent plus valorisant qu’un simple lifting, qui ne s’adresse pas du tout à ces deux régions clés. Nous avons déjà vu tout cela au chapitre regard, bouche et région péribuccale

Techniques douces de rajeunissement global de la face

Les techniques « light » ou douces se font au cabinet, sans douleur, (voir le chapitre douleur) et quasiment sans éviction sociale. Elles peuvent prendre en compte et traiter tous les éléments que nous avons décrits, en y rajoutant bien sûr le traitement de la peau et de son éclat, qui est au final un facteur émotionnel fondamental de l’appréciation de l’âge.

1.L’acide hyaluronique : L’acide hyaluronique va traiter les creux, les dépressions, les rides et ridules pour chasser les ombres de tout le visage, non pas pour « gonfler » mais corriger chaque petite dépression sur tout le visage, de haut en bas, pour un résultat naturel et harmonieux.

2.La toxine botulique : La toxine botulique va diminuer toutes les contractures musculaires « négatives » et « nuisibles » sur le front, la patte d’oie, le cerne, le menton et le coin de la bouche. Cette relaxation globale du visage fait revenir la lumière et produit un effet de visage reposé apprécié de tous.

3.Certaines machines : Certaines machines, notamment à ultrasons qui traversent la peau sans l’abîmer, vont permettre d’obtenir une rétention des muscles sans chirurgie. C’est pour moi la technique d’avenir la plus prometteuse, sans suite, avec un résultat instantané (voir rubrique ultrasons).

4.Les fils crantés : Des fils crantés peuvent en complément retendre légèrement un visage relâché ; la technique de pose indolore est fondamentale pour qu’ils soient efficaces.

5.Les peelings doux : Enfin, des peelings doux, non invalidants, des lumières LED, de la mésothérapie ou mieux encore : du « microneedling », à condition d’être répétés en trois séances finiront le travail en redonnant un teint et une texture plus jeune à la peau.

Vous avez compris qu’il était possible de rajeunir tout un visage par des traitements light mais efficaces, à condition de traiter ou d’améliorer tous les problèmes en même temps et surtout de bien les avoir analysés avant et avec vous. C’est possible en une seule séance, un peu longue, certes, au cabinet avec un minimum de marques, mais très gratifiante.

Les techniques chirurgicales plus lourdes

Devant un vieillissement avancé (qui aurait pu être prévenu en partie), il peut être nécessaire de recourir à la chirurgie pour avoir un résultat satisfaisant. Plusieurs tactiques chirurgicales peuvent être envisagées qui associent, en fonction des besoins et de votre choix, une opération des paupières, un lifting cervico-facial ou malaire (r.a.r.e) – technique personnelle qui veut dire « Reverse and Repositioning Effect » –, lipo-structure, petit geste sur le nez et raccourcissement de la lèvre supérieure.
Tout cela peut faire peur, mais quand il existe une forte motivation, nous pouvons accepter d’avoir une période post opératoire un peu difficile, si le résultat en vaut la peine et est à la hauteur de vos espérances.

Je vous renvoie aux différents chapitres région par région pour plus de détails

Il ne faut pas oublier, comme dans les traitements light médicaux, que « tout faire » produit un résultat beaucoup plus harmonieux que simplement une région isolée qui va contraster avec le reste.
J’aime beaucoup la comparaison suivante : « vous n’aimez plus votre appartement, il a pris un coup de vieux, fait sale et terne… Si vous commencez des travaux, vous ne pouvez pratiquement plus rentrer chez vous, même si vous ne faites qu’une partie de la surface. Quand tout sera fini et tout beau, vous regretterez sûrement de ne pas avoir fait un peu plus, car tout ce qui n’a pas été fait paraît encore plus terne et vieilli! Et vous n’avez plus le courage de recommencer! Pourtant, votre appartement est non fini et surtout disharmonieux, car toutes les pièces vieillissent en même temps et de la même façon. »

Les résultats de ces chirurgies « lourdes » sont émotionnellement magnifiques, mais demandent organisation, grande motivation, confiance… et surtout une ou deux longues consultations.